Porter un masque ou ne pas porter un masque contre le coronavirus ? Ce que tu dois savoir !

Alors qu’en Asie le masque de protection s’est vite généralisé pour essayer de contenir la propagation du Coronavirus ou Covid 19,  certain politiciens et commentaires  (certainement des italiens) continuent de clamer que ça ne sert à rien.

Pour rappel, en Asie, quand tu es malade , ne serait ce qu’une simple toux, tu portes automatiquement un masque pour ne pas contaminer les autres, c’est ce qu’on appel du Civisme.

« Pour parvenir à limiter la propagation du virus, les gens doivent rester à la maison, ne pas socialiser … Si vous devez sortir pour acheter de la nourriture, vous devez porter un masque, parcourir la distance la plus courte et rentrer chez vous aussi vite que possible », a déclaré le Dr Prasit.

 

« Parler normalement à une autre personne produit des gouttelettes qui se déplacent sur environ un mètre. Les gens doivent donc rester à au moins deux mètres l’un de l’autre. Lorsque vous parlez aux gens, vous devez porter un masque. Lavez vos masques quotidiennement », a-t-il dit.

 

« Une maladie transmissible ne peut pas être transmise si les gens n’entrent pas en contact. Le domicile est l’endroit le plus sûr, à moins qu’il n’y ait une personne infectée. »

 

Suivre cette pratique limiterait le taux d’augmentation des cas à moins de 20% par jour, soit à 32,7 nouveaux cas par jour. « C’est difficile, mais toujours possible. Cela doit commencer aujourd’hui, ou il sera trop tard », a déclaré le Dr Prasit.

Le masque n’est pas la solution miracle.

Ce resumé est un condensé tout ce qu’il faudrait savoir « Parler normalement à une autre personne produit des gouttelettes qui se déplacent sur environ un mètre ».

Aussi fine ses gouttelettes soient t’elles, un masque fera un premier filtre qui depend de la qualité de celui-ci:

Les differents type de masque contre le Covid 19

Masque FFP1

Il s’agit du masque le moins filtrant des trois.

Pourcentage de filtration d’aérosols : 80 % au minimum.
Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 22 % au maximum2.
Il est principalement utilisé comme masque anti-poussières (très efficace pour le bricolage ou travaux divers). Les poussières peuvent en effet causer des maladies pulmonaires, telles que la silicose, l’anthracose, asbestose et la sidérose (plus particulièrement les poussières de charbon, silice, minerais de fer, zinc, aluminium ou encore le ciment).

Les fabricants utilisent des élastiques de couleur jaune pour l’identifier.

Masque FFP2

Pourcentage de filtration d’aérosols : 94 % au minimum.
Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 8 % au maximum2.
Ce masque permet une protection dans divers domaines tels que l’industrie du verre, la fonderie, le bâtiment, l’industrie pharmaceutique et l’agriculture. Il arrête en effet les substances chimiques en poudre. Ce masque peut aussi servir de protection contre les virus grippaux comme la grippe aviaire ou le syndrome respiratoire aigu sévère lié au coronavirus (SRAS), mais également contre les bactéries de la peste pulmonaire et de la tuberculose3.

Les fabricants utilisent des élastiques de couleur blanche ou bleue pour l’identifier.

Masque FFP3

Un masque FFP3.
Pourcentage de filtration d’aérosols : 99 % au minimum pour EN 149-FFP3. Et 99,95 % pour EN 143-P34.
Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 2 % au maximum2.
Le masque FFP3 est le plus filtrant des masques FFP. Il protège des très fines particules d’amiante (asbestose) ou de silice (silicose) mais pas des gaz nocifs comme ceux émis par les véhicules en ville, tel que les oxydes d’azote ou le monoxyde de carbone5.

Les fabricants utilisent des élastiques de couleur rouge pour l’identifier.

Les masques pas chère ne sont pas efficaces ?

Question de bon sens, ils filtrent moins donc sont moins efficaces.

Parler normalement à une autre personne produit des gouttelettes qui se déplacent sur environ un mètre. Les gens doivent donc rester à au moins deux mètres l’un de l’autre.

Moins efficace, pour les FFP1 c’est certain, des gouttelettes peuvent passer à travers et iront peut être moins loin, quid si la personne en face à aussi un masque de ce type, cela ne limiterait il pas « un peu »  les risques ?

Les masques, la solution Miracle ?

Non mais c’est mieux que rien en complement du reste car vaincre ce virus sera un cumule de plein de chose, je dois recevoir des masques FFP2 prochainement et je vous ferai une video sur Youtube.com/glgreviews pour qu’on puisse voir la difference entre un masque chirurgicale en papier et un masque FFP2. Normalement en FFP2 les gouttelettes n’ont aucune chance donc comme ca marche dans les deux sens, ne pas être contaminer et ne pas contaminer les autres…..si tout le monde met un masque on rest dans la conclusion du docteur.

Suivre cette pratique limiterait le taux d’augmentation des cas à moins de 20%

La solution miracle, non, mieux que rien, oui forcement en plus des 2 mètres de distance, ne pas parler aux gens face à face, lavage de mains et confinement le temps que ça passe ….

Image result for combinaison nucleair simpson

Pas de généralité, mais plus on en fait et mieux c’est 😉

By GLG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *